[LECTURE] – « Vous êtes tous jaloux de mon jetpack » – Tom Gauld (La BD fait son Festival PriceMinister)

Hello les lapinoutes !

Aujourd’hui, je reviens avec un petit article spécial BD, made in PriceMinister. J’avais déjà été sélectionnée il y a peu de temps par le site Priceminister pour recevoir, lire, et « critiquer » un des ouvrages de leurs Matchs de la Rentrée Littéraire 2014. Aujourd’hui, c’est le tour de l’opération La BD fait son Festival.

BDFestival


J’avais donc eu à choisir une « BD » parmi une liste assez conséquente, en ne me basant que sur le résumé fourni… Pas trop envie d’aller lire des avis subjectifs sur le net avant de faire mon choix… :

L’arabe du futur - Sattouf Riad
Autel California - Nine Antico
Beta… Civilisations - Jens Harder
Calavera - Charles Burns
Cet été-là Mariko Tamaki /Jillian Tamaki
L’enfer en Bouteille – Suehiro Maruo
Hommes à la mer - Riff Reb’s
KO à Tel-Aviv – Asaf Anuka
Little Tulip - Boucq /Charyn
Love in vain - Mezzo /Dupont
Sunny - Taiyou Matsumoto
Un Océan d’amour – Lupano/ Pannacione
Les vieux fourneaux – Lupano/Cauuet
Voir des Baleines - Javier de Isusi
Vous êtes tous jaloux de mon jetpack – Tom Gauld 
Walking Dead. Tome 22 - R.Kirkman

Et j’ai donc jeté mon dévolu sur « Vous êtes tous jaloux de mon jetpack », de Tom Gauld

IMG_20150322_230653

Résumé babelio.com :

Un livre dans lequel littérature, culture populaire et histoire sont travestis pour le plus grand plaisir du lecteur.Dans quel univers loufoque se côtoient les sœurs Brontë et les jeux vidéo, Dan Brown et Shakespeare, comme si les frontières entre les mondes classique et contemporain n’existaient plus ? Dans celui de Tom Gauld, bien sûr ! Découvrez-le dans Vous êtes tous jaloux de mon jetpack, une bande dessinée tout en humour présentant une panoplie de personnages plus drôles les uns que les autres. Vous y ferez des rencontres inoubliables, notamment avec une fée marraine féministe, un robot qui récite des haïkus et une souris qui s’attaque à la lecture de Joyce.Parsemé de références littéraires humoristiques, d’observations surprenantes sur le monde – tant historiques que politiques –, et de représentations insolites du futur, cet album déclenchera les rires à coup sûr !

Ce que moi j’en pense :

Encore une fois, je me suis basée sur un résumé, ressemblant à peu près à celui-ci, et qui me semblait plutôt alléchant. J’ai donc choisi l’ouvrage qui me semblait vraiment le plus adapté à mes préférences, là en l’occurrence en matière d’humour surtout.
Mais encore une fois, je me suis un peu plantée :  je n’ai pas vraiment aimé ! ^^

Je m’explique :

1/ On m’a promis de l’humour : j’ai seulement souri, et pas plus de 5 fois grand maximum… Je ne pense pas être trop à la ramasse niveau culture littéraire (par la force des choses grâce ou à cause de mes études… ^^), mais certaines « blagues », je ne les ai même pas comprises en fait !… Ou plutôt : j’ai compris les allusions, mais je n’ai pas pigé en quoi c’était « hilarant »… Tout au plus, pour certaines pages, ça m’a fait sourire (comme pour la fée marraine féministe en effet).
On va mettre ça sur le compte de l’humour anglais…
(que j’apprécie pourtant généralement ! Bizarre…)
2/ Je n’ai pas aimé le style du dessin non plus. J’aime les choses un minimum « réalistes », et là, si les personnages étaient caricaturés par des gamins de CP, ça ne rendrait pas les choses plus moches ! Trop basique…
3/ Je me suis ennuyée. Si au moins, à défaut de sourire, ce bouquin m’avait fait réfléchir dans le bon sens du terme, c’eut été un bon point ! 🙂 Mais là, à part réfléchir sur le moment où je suis censée éclater de rire à une blague qui n’en est pas vraiment une… Je me suis fait ch*** ! Même la portée philosophique des réflexions qu’il engendre n’est pas bien élevée…
**

Par contre, on ne peut pas en dire que du mal :

4/ Le livre se veut « parfois poétique ou volontairement idiot, et souvent hilarant »… Si on met de côté l’hilarité non générale du public que je suis, ce livre remplit son contrat : il est en effet « parfois poétique », et manifestement « volontairement idiot »…

5/ J’aime les histoires très courtes à but humoristique, style « Le Chat » de Geluck. Là, j’aurais du être servie ! Cet ouvrage correspond tout-à-fait à mes goûts… si seulement j’avais été sensible à l’humour de l’auteur ! ^^ 
**
Donc au final, comme vous avez pu le comprendre très vite : je n’ai pas « pris plaisir » du tout à le lire. :
*A cause d’un humour anglais + cérébral que basique, du coup moins accessible aux lecteurs normaux genre moi ! ^^
*Et parce que même visuellement, je n’ai pas accroché : c’est trop basique pour moi !
=>Honnêtement, je regrette énormément mon choix ! Note : 8/20… en étant gentille.
Publicités

3 réflexions sur “[LECTURE] – « Vous êtes tous jaloux de mon jetpack » – Tom Gauld (La BD fait son Festival PriceMinister)

  1. cc
    oui je ne sais pas si j aurai accroché
    avant de choisir j avais jeté un oeil sur les sites marchands pour voir l avis des personnes
    biz

    • J’avais juste lu le résumé PriceMinister pour ne pas être « subjective » avec les commentaires acheteurs, mais je regrette de ne pas avoir fait comme toi finalement !!! XD
      biz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s