Archives

[VQ NANTES] – Les Utopiales : ma 1ère fois !

Coucou mes petits spaghettis !!

Oui oui, spaghettis… Vous comprendrez en lisant la suite ! ^^ Aujourd’hui, je reviens avec un article sur ma 1ère fois aux Utopiales et des étoiles plein les yeux ! Bon ok, je sais, Les Utopiales, ça ne parle pas à tout le monde ! Déjà faut être nantais, et/ou au moins fan de science-fiction ! Bref… ^^

Les Utopiales, festival international de Science-Fiction de Nantes, ça peut se résumer en un trèèèèès gros weekend prolongé rempli de films SF, de courts-métrages, de conférences, de jeux, d’expos, etc etc etc… Alors bien sûr, les lois temporelles étant ce qu’elles sont (?!), pour ma 1ère fois, je n’ai pu être là… que le 1er jour ! ^^ C’est-à-dire mercredi 1er novembre ! Bah oui… Boulot-boulot, pis le weekend je rentre sur Vannes ! Mais bon… Ce n’est pas dit que l’an prochain je me débrouille pas pour y aller un jour supplémentaire ! ^^ Hihihi ! ^^ 

Commençons donc ma petite analyse de cette journée absolument passionnante dans le monde magique de la science-fiction… et du temps ! Car oui, c’était le thème de cette année ! Du coup, tout de suite après mon arrivée (et mon mini quart d’heure de queue… avec chance d’ailleurs ! ^^), je me suis dirigée vers la 1ère conférence de la journée, donnée par le Président des Utopiales (et accessoirement écrivain et astrophysicien ^^) Roland Lehoucq, et qui avait pour thème : 

Peut-on voyager dans le temps ?

Et de là naquirent… les petits spaghettis ! ^^ Oui bon en gros, il nous a expliqué que nous étions tous, devant lui, comme des petits spaghettis spacio-temporels, et moi, bah j’ai kiffé ! Du coup, c’est le seul truc que j’ai vraiment retenu ! (j’déconne ^^) ! En tout cas, toujours est-il qu’il a répondu à la question ! Après, tout est une question de référentiel ! ^^ (oui, bon, ça aussi il l’a dit, mais je le disais déjà bien avant ! Et d’ailleurs, ça aussi ça m’a bien fait rire ! ^^).
Pour celles et ceux que ça intéresse, je vous laisse le lien Youtube de la conférence => ICI. Personnellement, je me la suis regardée une 2ème fois et c’est quand même beaucoup plus facile de se concentrer pour écouter devant un écran, assis dans son canapé ! ^^

Par la suite, dans la matinée, on a aussi quand même un peu flâné dans les allées et stands du festival ! Et notamment à la « librairie » ! ^^ Autant vous dire que ce fut difficile de se cantonner à l’achat de 2 livres seulement, mais j’ai réussi ! Bon, par contre, je n’ai pas acheté d’ouvrages pour les faire dédicacer. Tant pis ! Ce sera pour l’an prochain ! :p

Nous avons également pu admirer la magnifique (et quand je dis « magnifique », je pèse mes mots) exposition d’affiches de films revisitées par Laurent Durieux (dont l’affiche des Utopiales d’ailleurs, mais en version extra-large, super belle !!!). J’ai essayé de vous faire un petit florilège, mais elles étaient toutes tellement belles que ce fut difficile de choisir lesquelles photographier : 

J’ai vraiment été impressionnée par la beauté des couleurs et le rendu ! On en prend plein les mirettes en quelques secondes ! Même Snoopy devient un objet d’art dans ces créations, c’est dire ! ^^ (je n’ai pourtant jamais été vraiment fan de ce brave Snoopy… lol)

Avant d’aller manger, on s’est fait une 2ème conférence ! Enfin la 1ère pour mes accompagnatrices, puisque j’étais arrivée très tôt par rapport à elles ! ^^ Cette fois-ci, le sujet traité était :

Le Post-Apocalyptique : quelle fascination pour les auteurs ?

Sujet sympa, mais un peu moins intéressant selon moi ! Je préfère les trucs un peu plus scientifiques. Mais après, tout est une question de point de vue bien sûr, et on ne peut quand même pas dire que ça m’a ennuyée, loin de là ! J’ai profité de cette discussion pour noter quelques titres de bouquins dont ça parlait, afin de les lire plus tard ! Donc, ce fut tout de même plutôt instructif ! ^^

Après le déjeuner, l’après-midi fut très cinématographique, puisqu’on a commencé avec le 1er film en compétition dans la catégorie longs-métrages : « Hostile », de Mathieu Turi (en sa présence d’ailleurs ! ^^)

Oui, je sais, c’est marqué « France » et aussi « VOSTF »… c’est normal ! Le réalisateur est français, mais c’est tourné en anglais ! ^^ Et dès le générique, mes petits yeux d’adolescente commencent à briller comme des étoiles dans le firmament… Grégory Fitoussi est à l’affiche !!! YOUHOUUUU !!! « Souuuuuuus le soleiiiiiiilleuuuuhhhh tralalalaaa lalaaaaa« … hum. Désolée ! ^^ 
Bon, en dehors du fait que l’acteur principal est plutôt sympa à regarder (^^)… et l’actrice principale aussi d’ailleurs (!!), j’ai trouvé ce film vraiment bien !! Je l’ai d’ailleurs très bien noté (mais il n’a pas reçu le prix du public pour autant ^^). Certes, il y a des choses à revoir, il n’est pas parfait, mais tout de même ! Il est à la fois simple, prenant, les images ont un beau rendu, la tension est présente, l’histoire bien menée et la supériorité des français en matière de fromage est soulignée avec finesse ! (hihihi!!).
Bien sûr, je ne vous raconte pas la fin (et le résumé est déjà sur la photo pour ceux qui n’ont pas de problème de vue…), mais, même si on la comprend vers les 4/5ème du film, voire avant, elle est quand même bien trouvée ! (Et puis bon… Grégory Fitoussi quand même, quoi ^^ !!)

A peine sorties de la salle, il nous a fallu sprinter jusqu’à la salle suivante pour voir une série de courts-métrages. On a bien failli ne pas y arriver, la salle était déjà remplie quand on s’est pointées devant. Juste quelques places disséminées ça et là, que nous avons réussi à avoir !

 

L’avantage des courts-métrages, c’est que s’il y en a un qui ne nous plait pas, on est sûr qu’il ne va pas durer longtemps et que le prochain sera peut-être mieux ! Bon, pour le coup, y en a qu’un seul où je n’ai pas trop accroché… et encore, il n’était pas déplaisant à voir, juste trop lent…. Ah et puis si ! Y en a un que je n’ai pas aimé du tout, mais c’était celui qui durait 6min ! Donc au final, tout va bien ! ^^

Pour ma part, j’ai voté (oui, il fallait encore voter ^^) pour Orbital Inn ! Si vous arrivez à lire le résumé, vous comprendrez pourquoi (pour celles et ceux qui me connaissent un peu :p). Mais franchement, le choix était difficile ! 

***

Bref, voilà pour ma petite journée aux Utopiales ! Je ne suis pas restée pour le film du soir, je n’aime pas rentrer en transport de nuit trop tard… (flippette.com ^^). Mais franchement, je ne regrette pas ma visite ! Et pourtant, je ne suis pas à la base une méga fan de Science-Fiction. 

Pour celles et ceux qui souhaitent déjà réserver leur weekend Utopiales pour l’an prochain, ce sera du mercredi 31 octobre au lundi 5 novembre 2018 (avec sûrement le lundi fermé au public comme cette année j’imagine ?). Pour ma part, j’y serai sûrement ! Et j’espère pour au moins 2 jours cette fois-ci ! 🙂

Publicités

[TEST] – 1664 Blanc avec et sans alcool : la battle organisée par Sampleo !

Coucou les louloutes !!

Aujourd’hui je vous présente mon nouveau test grandeur nature grâce au site Sampleo:

1664 Blanc avec et sans alcool


Après avoir testé de la Kro aromatisée, de la Skoll à la pomme, de la vodka tagada… ah bah non ça je n’y ai pas eu droit encore ! ^^ … Bref, me voici à tester de la 1664 Blanc, en version alcoolisée… ou pas !

Mon colis se compose donc de :

1/ 9 bouteilles avec alcool

2/ 9 bouteilles sans alcool

3/ et un kit pour réaliser un blindtest entre amis 


Ce qu’en dit la marque :

« Lancée il y a 11 ans, 1664 Blanc s’est démarquée comme la bière blanche tendance avec sa bouteille et son zeste qui lui confère son goût unique. 

Innovante, 1664 Blanc est riche en saveurs : elle a su s’imposer par sa qualité et sa finesse. Son goût unique, légèrement fruité, révèle des arômes subtils d’agrumes et une touche d’épice grâce à la coriandre. Pour souligner toutes ses saveurs, 1664 Blanc est à boire très fraîche.

Et parce qu’elle est devenue la bière blanche de référence, 1664 Blanc innove et lance cette année sa nouveauté : 1664 Blanc Sans Alcool. Elle se caractérise par la même bouteille bleue et son goût unique avec son zeste, qui offre toute la richesse de la bière 1664 Blanc, sans alcool. Enfin une bière qui se savoure à tout moment de la journée !

Pack 1664 Blanc Avec et Sans Alcool

Habillées de leur couleur iconique bleue, symbole de leur fraîcheur intense, ces deux bières blanches tendances au goût unique se comparent pour découvrir ou redécouvrir leurs saveurs. À l’œil, au nez ou en bouche, elles sauront se différencier par leurs subtilités. 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. A CONSOMMER AVEC MODÉRATION. » (c’est qui cette Modération ?? ^^)

Comme « demandé » par Sampleo, j’ai donc organisé un mini blindtest avec quelques copines (et mon coloc qui a blindtesté la version AVEC alcool en premier sans comparaison avec l’autre… m’étonne pô d’lui ça ! ^^). Au programme donc, bières ! Et aussi un peu de saucisson et de biscuits apéros pour faire passer tout ça of course ! :p 

 Sur 5 personnes que nous étions, 4 ont trouvé la différence subtile de goût entre la version AVEC et la version SANS, ce qui est plutôt un bon résultat, et qui prouve qu’elles ne sont pas gustativement identiques !

La version sans alcool est légèrement plus fruitée que l’autre, et au final c’est ma préférée !

Par contre, cette bière « sans alcool », n’est malheureusement pas complètement sans alcool justement… Personne ne s’en était vraiment rendu compte jusqu’à ce que l’un d’entre nous ait la magnifique idée de lire l’étiquette, et là… stupeur !! (et tremblements ? ^^)… 0,5% ?? Elle est donc « presque sans alcool » au final… Je trouve ça un peu dommage, parce que du coup, y a quand même un peu tromperie sur la marchandise… Surtout qu’il existe d’autres marques qui arrivent à faire du véritable « sans alcool » ! 🙂

Cela dit, c’est vraiment le seul petit bémol que je lui trouve ! 

 

Voili voilou pour ce test !! Et un petit cadeau en prime : voici mon air débile d’alcoolique aveugle en attente de ses binouzes ! ^^ Avec mes mains qui cherchent les gobelets, j’ai un peu l’air d’un Playmobil ! XD

 

[VQ NANTES] – (Escape Game) Leave in Time vous plonge dans une croisière infernale !

Coucou mes petites aventurières !! ^^

Aujourd’hui, je vais vous parler de mon expérience chez Leave in Time, une salle d’Escape Game Nantaise. J’ai déjà fait 3 escape room auparavant (une salle à Prague et deux à Nantes), mais si je souhaite vous parler de celle-ci en particulier, c’est parce qu’à mon avis c’est la plus complète et captivante à laquelle j’ai participé pour le moment ! 🙂

Mais tout d’abord, une Escape Room, c’est quoi ?

Pour celles et ceux qui l’ignoreraient encore, c’est un jeu où l’on vous enferme dans une pièce (oui oui ça peut être drôle d’être enfermé ^^), et vous avez 1h pour en sortir en fouillant partout et en résolvant des énigmes de différentes natures (maths, logique,…). Il faut aimer le travail d’équipe, la fouille, être concentré et organisé. Rassurez-vous, même si vous ne trouvez pas la solution, on vient vous chercher à la fin ! ^^ C’est une activité qui reste ouverte à tous les profils, même si vous avez quand même un taux de réussite différent selon le niveau de difficulté.

« La croisière infernale »

 

L’histoire : Vous voguez sur les flots à bord d’un paquebot flambant neuf style « La Croisière s’amuse », lorsque soudain, une avarie survient… plutôt style « Titanic » cette fois ! L’équipage vous donne pour consigne de quitter le navire (sauf l’orchestre qui joue sur le pont jusqu’à ce que le bateau coule ??? ^^). Panique à bord ! Les passagers se bousculent et se poussent pour atteindre au plus vite les canots de sauvetage. Manque de chance, tous les membres de votre équipe tombent dans les pommes à ce moment-là (rhooo les chochottes !!). A votre réveil, il ne reste plus que vous à bord… (même l’orchestre s’est barré ! ^^).

Bam ! Réveil dans la cabine du Commandant ! La fouille commence…

La salle est super bien faite ! Le décor est génial, très réaliste ! Codes, cadenas, clés, images, mobilier, tout est passé au crible pour tenter de sortir de là ! La coopération est capitale ! Il ne faut pas hésiter à repasser plusieurs fois au même endroit, dès fois qu’on n’aurait pas tous les yeux en face des mêmes trous ! ^^ Le Game Master nous donne des indices au bon moment, indices qui s’affichent sous forme de phrases sur un écran juste en dessous du chronomètre.

Au fil de nos découvertes, nous allons de surprises en surprises, que bien sûr je ne peux pas vous dévoiler entièrement (sinon c’est pas drôle ^^), mais sachez que le leitmotiv de cette aventure pourrait être « … et c’est pas fini !! ». Quand y en plus, y en a encore !

Au final, il nous aurait manqué une minute et demi de plus pour la terminer. Car oui, c’est ma 1ère escape room française que je ne termine pas dans le temps imparti… C’est peut-être aussi pour ça que je l’ai trouvée aussi géniale ! 🙂 Cela-dit, on a quand même pu terminer avec notre GM (vu qu’en fait on avait trouvé la réponse à l’énigme finale dans les temps, mais il ne manquait plus qu’à valider le dernier code !).

Donc, pour les Nantais(es) qui souhaiteraient la tester, voici un rappel des points positifs et négatifs :

Points + :

*L’immersion dans un décor ultra réaliste
*Diversité des énigmes 
*Rythme très soutenu, pas le temps de s’ennuyer grâce à de nombreuses surprises
*Thème qui change un peu (beaucoup de salles Nantaises ont des thèmes « Nantais », c’est un peu répétitif)
*Accueil sympa (on a même eu droit à un petit bonbon pour se mettre en route ! ^^)
*Deux salles disponibles sur le même thème : vous pouvez donc vous mesurez à une autre équipe !

Points – :

*Affichage du chrono : je préfère ne pas savoir depuis combien de temps je suis enfermée.
*Avec 5 participants, on se marche un peu dessus vers la fin du jeu. Ça aurait été mieux à 4 je pense !

***

Voili voilou ! Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes salles proposées par Leave in Time, je vous invite à vous rendre directement sur leur page Facebook => ICI.
N’hésitez pas à me laisser vos impressions ou vos expériences en Escape Game en commentaire ! 😉

[TEST] – be’Cup… be free ! ^^

Hello mes lapinoutes… !!!

Bon, pour cet article, je vais éviter les mauvais jeux de mots que je fais habituellement pour démarrer ma prose ! « Lapinoutes vaginales » ça sonnait un peu obsédée sexuelle en manque… ^^ J’ai eu peur de choquer les âmes sensibles (Quoi ? C’est fait ?? Bah tant pis !!!)

Bref, comme le titre de l’article le laisse supposer, nous allons parler d’un sujet hyper glamourissime à souhait, j’ai nommé : les ragnagnas ! Ou plus précisément, ma nouvelle arme anti-emmerdement mensuel, j’ai nommé :

Ma be’Cup !

img_20160720_060849

Tout d’abord, j’aimerais remercier (mes parents sans qui je ne serais pas là) Silana, du blog Un Battement de Sil ! (je vous invite à cliquer pour aller découvrir ou redécouvrir son blog !). 

Pourquoi donc ???

Parce que sans avoir gagné un concours pour remporter une be’Cup sur son blog, je ne suis pas certaine que j’aurais fini par sauter le pas ! Ce n’était pas l’envie qui m’en manquait, mais plutôt l’appréhension ! Comment ça se fourre là où ça doit se fourrer ? Est-ce que ça gène ? Est-ce que c’est efficace ou est-ce qu’on risque une fuite ? Autant de questions auxquelles je souhaitais répondre AVANT d’en acheter une ! Problème résolu donc, puisque je n’ai pas eu besoin de l’acheter ! ^^

be’Cup c’est quoi ?

« be’Cup est une protection hygiénique alternative développée par les Laboratoires Mercurochrome®. Cette coupe menstruelle allie confort d’utilisation et respect de la flore vaginale grâce à une composition 100% en silicone médical hypoallergénique, non traité et non coloré. » (http://becup.fr/)

Voici donc le genre de définition qui rassure ! Entre « Laboratoires Mercurochrome® », « silicone médical hypoallergénique » et surtout « non traité et non coloré », la be’Cup est habillée pour l’hiver en matière de bons points ! Sans compter qu’en plus, elle est fabriquer en France !

Il en existe 2 tailles :

La taille 1 une est destinée aux femmes ayant un flux léger ou n’ayant pas accouché par voie naturelle.

La taille 2 est destiné aux femmes ayant un flux abondant, ayant accouché par voie naturelle, ou de plus de 30 ans.

Malgré ma trentaine passée, j’ai opté pour la taille 1 ! Et j’en suis ravie ! C’est déjà bien assez large à insérer comme ça… Surtout au tout début quand on n’a pas encore acquis le coup de main (qui vient très rapidement, je vous rassure !) 
be’Cup c’est donc surtout la première coupe menstruelle accessible en grandes et moyennes surfaces ! Disponible à un prix de vente conseillé de 17.95€ (environ hein ^^), elle bénéficie de la TVA à taux réduit (5.5%) correspondant aux produits de première nécessité, récemment adoptée à l’assemblée nationale (youpi ^^). Bien entretenue, sa durée de vie est estimée jusqu’à 5 ans !
Maintenant, prenez une petite calculatrice (ou bien ouvrez celle de votre ordinateur ^^) et faites le calcul ! Une boîte de Tampax Compak avec applicateur (par exemple hein ^^) me faisait 2 mois, à 3.80€ de moyenne la boîte (et ce n’est pas forcément Leclerc le moins cher ^^), ça nous fait 22.80€ par an (au mieux hein ! Moi j’ai un mini-flux…), multiplié par 5 ans (durée de vie de la be’Cup à 17,95€), ça fait 114€ ! Je vous laisse le soin de faire le calcul sur 30 ans en moyenne… (allez, je ne résiste pas, ça fait 3420€ dans une vie !). La be’Cup, bien entretenue donc à son maximum de 5 ans de survie à chaque fois, vous coûtera pour 30 ans… 107.70€ ! Non pas que je sois radine (juste un peu ^^), mais pour moi c’est l’argument n°1 ! Et encore, be’Cup indique une durée de vie de 5 ans, mais d’autres marques proposent une durée de vie de 10 ans !!! Je pense d’ailleurs que la mienne fera plus de 5 ans ! Moi et les recommandations, ça fait 2 ! ^^ Et sur 10 ans, ça fait 53.85€…….. CQFD !

Sans compter que dans le combat silicone médical vs pesticide, déchets non recyclables et perturbateur endocrinien, la coupe menstruelle remporte largement la victoire !! En effet, le silicone médical, c’est clean ! Et une cup à jeter à la poubelle tous les 5 ans, c’est mieux qu’en moyenne 11400 tampons dans un sac poubelle (ou plusieurs sacs hein ^^)

Pour résumer : c’est économique, écologique et bon pour la santé ! 

Mais est-ce pratique à utiliser ???

Alors…. Oui et non ! ^^

Déjà, le pliage et l’insertion nécessite quand même de s’entraîner un petit quart d’heure avant la 1ère utilisation ! Je vous conseille un site qui montre plusieurs techniques de pliages ! => http://coupemenstruelle.net/pliage-coupe-menstruelle/ Pour ma part, j’utilise le pliage en C, que je trouve pratique et qui vient naturellement ! Dans la notice, il est aussi indiqué que vous pouvez vous aider de lubrifiant à base d’eau pour la faire glisser plus facilement à l’intérieur de votre vagin, ce que j’ai fait pour mes 2 ou 3 premiers cycles ! Maintenant, je n’en ai même plus besoin ! ^^

Et après ?

Bah après, pour le 1er cycle, comme on n’a pas confiance et qu’on a peur qu’elle se soit mal déployée, on met quand même un protège-slip… pour rien ! ^^ Ce fut mon cas ! Je n’avais pas entendu de bruit, comme précisé dans le mode d’emploi, donc je m’étais dit qu’elle n’était pas hermétiquement positionnée ! Et finalement, aucun souci ! 
Ensuite, il est préconisé de la garder jusqu’à 8h… Pour ma part, elle va largement jusqu’à 12h ! (voir même parfois, en cas d’extrême nécessité genre j’ai-pas-de-chiottes-sous-la-main-en-voyage, je suis allée jusqu’à 18h ! ^^). Et le top du top, c’est qu’on ne la sent pas !!! Bon au début on a peut-être un peu plus l’impression que d’habitude d’avoir envie de faire pipi… c’est tout ! ^^
Il faut bien la laver avec un savon doux à chaque fois qu’on la replace, et la stériliser à chaque fin de cycle ! (même si le mode d’emploi dit de le faire tous les jours… ce qui n’est pas le cas pour les autres marques, donc on s’en passera pour ma part !^^). D’ailleurs, bien plus compliqué que de l’insérer, je trouve que c’est la retirer qui demande une certaine dextérité ! Une vraie gymnastique digitale ! lol ! Mais on s’habitue ! ^^

Pour celles qui sont déjà passées à la Cup quelque soit sa marque, vous me comprenez si je vous parle du sentiment de liberté intense qui vous submerge, surtout au début, quand vous vous dites « Adieu le changement de Tampax toutes les 3h avec une peur bleue de faire un choc toxique au delà de 5h…« . C’est vraiment indescriptible ! On se sent libérée-délivrée, mais au sens propre du terme ! 

Voilà pour ce que j’appelle ma découverte de l’année ! Oui oui, carrément ! C’est vraiment LE produit qui a changé ma vie de femme ! Avec une Cup, on ne trouve même plus ça chiant d’avoir ses règles ! 🙂

Et vous ? Vous avez sauté le pas ? Vous en pensez quoi ? Qu’est-ce qui vous retient d’en acheter une ? Ou au contraire est-ce que ça a changé également votre vie ?? N’hésitez pas à me laisser un commentaire sur le sujet ! 🙂

[VQ] – Mes vacances en Ecosse !

Coucou les filles !

Me revoilà pour un autre article (oui je sais, après deux mois de silence, on ne m’arrête plus lol). Mais ne vous attendez pas à un article de ouf ! Je voulais juste vous présenter mon voyage en Ecosse en quelques photos ! ^^
Nous sommes parties sur 5 jours, dont 3 en tour organisé. Je m’attendais à un tour rempli de papies-mamies, mais en fait, il n’y avait qu’un couple d’américains de plus de 60 ans ! Tout le reste, c’était des jeunes, en majorité asiatiques ! (avec des appareils photos bien sûr… :p )

Je vais donc laisser parler les photos, parce qu’après tout, il n’y a rien de mieux ! Je vous ai fait une petite compilation pas trop longue (sinon l’article va se charger sur vos ordis en 20 minutes ! -_-) mais si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire ! 😉

Edimbourg, très jolie ville que nous n'avons pas pu suffisamment visiter ! Ce sera un refaire un weekend une prochaine fois je pense ! J'ai adoré !

Édimbourg, très jolie ville que nous n’avons pas pu suffisamment visiter ! Ce sera à refaire un weekend une prochaine fois je pense ! J’ai adoré !

 

De nouveau Edimbourg, mais le dernier jour, juste avant notre retour à l'aéroport. Vous remarquerez qu'il y a un peu de ciel bleu ! ^^

De nouveau Édimbourg, mais le dernier jour, juste avant notre retour à l’aéroport. Vous remarquerez qu’il y a un peu de ciel bleu ! ^^

 

Notre auberge de jeunesse pour notre 1ère nuit écossaise, le Castle Rock Hostel, avec vu sur le château d'Edimbourg.

Notre auberge de jeunesse pour notre 1ère nuit écossaise, le Castle Rock Hostel, avec vu sur le château d’Edimbourg.

 

Ma 1ère rencontre animalière sur place : Hazel ! Mine de rien, ça pèse son poids ce genre de bestiole ! ^^ (oui je sais, je ne fais pas dans le glamour quand je pars en vacances hihihi ^^)

Ma 1ère rencontre animalière sur place : Hazel ! Mine de rien, ça pèse son poids ce genre de bestiole ! ^^ (oui je sais, je ne fais pas dans le glamour quand je pars en vacances hihihi ^^)

 

Voici un aperçu des paysages de ouf qu'on peut trouver sur les routes écossaises ! C'est juste un trucs de malade ! Il y a des lochs partout, des collines de dingue, avec des cascades et de la verdure à perte de vue !

Voici un aperçu des paysages de ouf qu’on peut trouver sur les routes écossaises ! C’est juste un trucs de malade ! Il y a des lochs partout, des collines de dingue, avec des cascades et de la verdure à perte de vue !

 

Nous avons également fait un petit circuit en train à vapeur, direction Poudlard ! Enfin en tout cas direction le viaduc du film ! ^^

Nous avons également fait un petit circuit en train à vapeur, direction Poudlard ! Enfin en tout cas direction le viaduc du film ! ^^

 

Hagrid n'était pas de l'autre côté du viaduc à nous attendre malheureusement...

Hagrid n’était pas de l’autre côté du viaduc à nous attendre malheureusement…

 

Nous avons aussi pu visiter le vrai château de la famille MacLeod ! D'ailleurs ils habitent encore dedans, donc les photos étaient interdites ! ^^ On s'est aussi baladé autour à la recherche de phoques, mais j'en ai juste aperçu un de très loin sur le chemin du retour ! :p

Nous avons aussi pu visiter le vrai château de la famille MacLeod ! D’ailleurs ils habitent encore dedans, donc les photos étaient interdites ! ^^ On s’est aussi baladé autour à la recherche de phoques, mais j’en ai juste aperçu un de très loin sur le chemin du retour ! :p

 

Et puis tant qu'à faire, on a aussi vu le château MacLeod, mais celui du film cette fois-ci ! ^^ Pas eu le temps de rentrer dedans par contre, c'est l'inconvénient des tour organisé...

Et puis tant qu’à faire, on a aussi vu le château MacLeod, mais celui du film cette fois-ci ! ^^ Pas eu le temps de rentrer dedans par contre, c’est l’inconvénient des tour organisé…

 

Voici ma 2ème rencontre animalière : Nessie ! Il nous a suivi pendant toute notre croisière sur le Loch Ness ! ^^

Voici ma 2ème rencontre animalière : Nessie ! Il nous a suivi pendant toute notre croisière sur le Loch Ness ! ^^

 

Nous sommes aussi passés rapidement par Inverness, capitale des Highland, dont vous pouvez admirer le château ! On est aussi passé par Glasgow, mais ça ne cassait pas trois pattes à un canard à l'orange... ^^

Nous sommes aussi passés rapidement par Inverness, capitale des Highland, dont vous pouvez admirer le château ! On est aussi passé par Glasgow, mais ça ne cassait pas trois pattes à un canard à l’orange… ^^

 

Nous avons passé 2 nuits sur l'Île de Skye, dans un B&B avec vu sur la mer... Une pure beauté ! Un ciel magnifique et des couleurs à faire pâlir un Gauguin ! :p

Nous avons passé 2 nuits sur l’Île de Skye, dans un B&B avec vu sur la mer… Une pure beauté ! Un ciel magnifique et des couleurs à faire pâlir un Gauguin ! :p

 

Quand je vous disais que les couleurs étaient magnifiques, en voilà la preuve ! ^^

Quand je vous disais que les couleurs étaient magnifiques, en voilà la preuve ! ^^

 

English breakfast - version soft ! Je n'ai pris ni les haricots, ni les tomates ! ^^ Mais la saucisse végétarienne était délicieuse ! Et le tout devant une belle baie vitrée avec vue sur l'eau ! <3

English breakfast – version soft ! Je n’ai pris ni les haricots, ni les tomates ! ^^ Mais la saucisse végétarienne était délicieuse ! Et le tout devant une belle baie vitrée avec vue sur l’eau ! ❤

 

Et bien sûr, si on part en Ecosse, on mange du haggis ! ^^ C'est délicieux, si on oublie ce que c'est ! ^^ (panse de brebis farcie, miam miam ! lol)

Et bien sûr, si on part en Ecosse, on mange du haggis ! ^^ C’est délicieux, si on oublie ce que c’est ! ^^ (panse de brebis farcie, miam miam ! lol)

Voilà pour cette petite visite rapide de l’Ecosse ! J’ai passé un super séjour ! C’est un pays que je retournerai visiter avec grand plaisir un de ces jours, ça vaut vraiment le coup ! En plus, les écossais sont supers sympas ! Dommage qu’on comprenne mal ce qu’ils disent avec leur accent bizarre ! ^^ 

[NANTES] – Mon After Work au Weleda Bioty Tour de Nantes !

Hello mes Weledettes !! 

Oui, je sais, encore un jeu de mots pourri…. On finit par s’habituer à tout non ??? ^^ Bref… J’écris mon article à chaud, tant que ma petite pré-soirée est encore dans mon esprit embrumé par un merveilleux massage des mains et avant-bras… lol ! Je voulais vous faire un petit topo sur mon after work au Weleda Bioty Tour qui s’est déroulé mercredi 18 mai dernier à Nantes, au Café sur Cour ! 
J’ai eu la chance d’être sélectionnée parmi 800 postulantes apparemment… J’ai d’ailleurs rencontré une demoiselle m’ayant avoué que c’était la 4ème fois qu’elle postulait pour participer, et la 1ère fois que ça avait abouti ! (et en + elle a été prise mais était sur la liste d’attente…). Je me sens donc très chanceuse d’être prise dès ma 1ère candidature !! 

IMG_20160518_181214

Bon, déjà, pour les non connaisseuses de la marque (genre moi il y a 3h ^^), sachez que Weleda est une marque dont le siège social se situe en Suisse, et qui fabrique des médicaments et des cosmétiques depuis 1921, avec des composants naturels, et non testés sur les autruches chauves du Pakistan (ni sur aucun autre animal d’ailleurs ! ^^)

Bon, et ensuite, comment ça s’est passé ??

Bah… très bien merci ! ^^ Pour faire clair, j’ai commencé par chercher le Café sur Cour, puisque c’est un endroit que je ne connaissais absolument pas, et qui au final a l’air sympa, et se trouve tout près de chez moi ! ^^
Une fois arrivée sur place, juste après le boulot donc, c’est parti pour 1h30 de folie !… Enfin au final, presque 2h puisqu’on a pris un peu de retard avec le tirage au sort (oui, petit questionnaire et tirage au sort de 2 gagnantes… mais pas moi snif ! ^^)

IMG_20160518_201310 Au moment de mon inscription sur le net, il n’y avait déjà plus de place à l’atelier « coiffure végétale », du coup j’ai pris l’initiation au yoga à la place, ainsi que le massage des mains et avant-bras.

J’ai donc commencé par le yoga (pas pu prendre de photo).
Direction dehors, dans la cour… du café sur cour qui porte donc bien son nom ! Petit chapiteau, tapis de yoga et un jeune homme pour nous initier, que demander de + ?! … Bah justement, un peu de souplesse ne m’aurait pas fait de mal ! ^^ Je ne suis décidément pas faite pour ce genre d’activité, mais là au moins maintenant je le sais !

IMG_20160518_192519Après ça, direction l’atelier massage des mains et des avant-bras ! Il existait aussi un atelier en version auto-massage, mais tant qu’à faire, autant que ce soit une pro qui vous le fasse ! ^^

Ça a été les 20min les plus merveilleuses de ma soirée (/journée /semaine /mois /vie ? lol) Un pur bonheur ! En plus, j’ai eu la bonne idée de choisir la crème à la grenade… L’odeur est juste exquise ! Et le réveil a été très difficile ! ^^ Quand on commence, on a juste envie de rester 1h les mains tendues en attente de papouilles parfumées ! ❤

IMG_20160518_193707 Entre deux activités, il y avait de quoi s’occuper également ! 

Déjà, aller voir ce que les petites camarades des autres ateliers avaient réalisé pendant notre absence ! J’ai été très étonnée des jolies compositions florales que j’ai vues ! Je comprends beaucoup mieux pourquoi cet atelier était pris d’assaut dès l’inscription !

Ensuite, nous avions le quiz à remplir pour le tirage au sort. Une bonne idée pour nous faire regarder de plus près tous les jolis produits présentés lors de la soirée !

IMG_20160518_180535

 En plus, j’aime énormément les packagings Weleda, à la fois simples, sérieux, mais aussi hyper colorés ! Ça donne vraiment envie comme marque, même visuellement !

IMG_20160518_180520

Et puis bien sûr, que serait un after work organisé par une marque de la notoriété de Weleda, sans un…. buffet !!!! Au programme, plein de petites choses plus ou moins bizarres, provenant des marques partenaires de la soirée !

IMG_20160518_180436

J’ai approximativement vidé la moitié d’un bol de pop-corn au wazabi… J’ai bien aimé les fruits secs aussi, surtout la mangue ! Et en boisson, j’ai pris au moins 3 petits verres de jus de baobab bio ! Un délice !!!

IMG_20160518_201423 Et bien sûr, parce que Weleda est une marque qui assure, nous ne sommes pas reparties les mimines vides !

Un joli cadeau nous attendais à la sortie ! Avec une crème de douche gommante en full size ! Ainsi que des échantillons : crème de douche et huile régénératrice à la grenade, huile de massage à l’arnica et une crème confort à l’amande. Le tout accompagné d’un Tote Bag plutôt mignon, même si à la base je ne suis pas trop fan de ce genre de trucs ! Je me promets même à moi-même de l’utiliser !! ^^

Un énorme merci à toute l’équipe Weleda pour cette soirée pleine de jolies surprises !! Je ne sais pas si on peut participer plusieurs années de suite, mais je retenterai ma chance, parce que franchement, ça valait le coup ! MERCI MERCI MERCI !!!! 

 

#WeledaBiotyTour

[VQ] – Vivre en colocation : avantages et inconvénients

Hello les poulettes !!

Aujourd’hui, on débute la semaine avec un petit article Vie Quotidienne ! Je vous avais parlé, il y a bien longtemps, des avantages et des inconvénients de vivre en ville. Mais je ne vous ai jamais vraiment parlé des avantages et des inconvénients de vivre en colocation ! Et je me suis dit que ça pourrait être intéressant. Certains n’osent pas encore sauter le pas, d’autres n’auront probablement que ce choix pour débuter dans la vie… Et d’autres encore trouvent tout bonnement que c’est une solution de repli provisoire qui ne consiste pas en un véritable mode de vie autonome.

Mais qu’en est-il vraiment ? Sommes-nous diminués socialement parce qu’on vit en coloc ? Ou au contraire, est-ce une bonne façon de vivre confortablement tout en restant indépendant ? Et au niveau quotidien, comment cela se passe réellement ? Tout le monde est-il fait pour vivre en coloc ? Après tout, vivre en couple est-ce si différent ? Autant de questions auxquelles je vais tenter de vous proposer un début de réponse… 🙂

coloc

On va d’abord parler des points positifs de la colocation, car Dieu merci il y en a plein !!!

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les personnes en colocation ne sont pas forcément des petits jeunes avec des salaires minimalistes ou étudiants, qui seraient incapables de survivre sans l’argent parental s’ils étaient seuls dans un 28m². Parfois c’est en effet le cas, et parfois c’est aussi pour une question de confort personnel (que ce soit financier ou psychologique)
En effet, certaines personnes ne sont tout simplement pas faites pour vivre seules. Doivent-elles attendre de trouver leur « moitié » pour quitter papa-maman ? Heureusement non ! ^^ Et pas la peine de se morfondre avec son chat et sa télé non plus, la coloc est sûrement faite pour eux ! 
Et d’autres, pourtant capables de vivre seuls, privilégient un certain confort financier histoire de se faire un peu plus plaisir au quotidien ! (c’est mon cas à moi, même si je préférerais psychologiquement vivre seule).
Car les bons côtés de la colocation sont nombreux à tous points de vue :

1/ On partage les factures !!
Point positif Number One de la coloc, c’est la division des factures et du loyer par 2, 3, 4 ou plus ! Et ça, c’est le cas de le dire, ça n’a pas de prix ! ^^ Car qui dit factures et loyer amoindris, dit également un plus gros budget pour les sorties, loisirs et vacances ! Et ça, c’est top ! 

2/ On vit dans un 85m² bien placé quand on pourrait seulement se payer un 28m² dont personne ne voudrait !
En dehors du confort financier, il y a aussi le confort environnemental ! Car incontestablement, même si on a chacun une chambre où on fout le bordel qu’on veut, c’est quand même cool d’avoir des parties communes faites pour 3 ou 4, plutôt qu’une pièce en guise de « salon-chambre-salle à manger-cuisine-douche-WC »…. Pis replier son clic-clac tous les matins, c’est pas mon truc !

3/ Quand on rentre du boulot, on n’est pas seul !
Bon alors là bien sûr, je parle aux gens sociables ! (ce qui n’est limite pas mon cas parfois ^^) Les soirées plateau-télé avec Popol (son doudou) et Minouchette (sa chatte qui perd ses poils), ça va bien 5min, mais pour certains ça devient vite pesant. Un peu de vie en rentrant le soir chez soi, ça peut faire du bien au moral ! Et un petit apéro improvisé à la dernière minute, c’est mieux à plusieurs quand même ! (sinon ça fait limite dépressif lol)

4/ On rencontre des gens !
Oui, parce que si vous étiez seul chez vous, vous inviteriez éventuellement du monde ? Bah en coloc aussi ! Ne pensez pas que colocation rime avec confinement ! On arrive aussi à inviter du monde pour une soirée, un weekend ou parfois même quelques jours ! Il suffit juste d’en parler avant et que tout le monde soit d’accord sur le système ! 

5/ C’est parfait pour les têtes en l’air !
Je ne sais plus si j’ai fermé la porte à clef ? Si j’ai éteint la cafetière en partant ? S’il reste du PQ ? C’est l’heure du coup d’fil à un coloc ! Bon bien sûr, ça ne fonctionne pas si tu es le dernier à partir bosser le matin ! ^^ 

Bref, vous l’aurez compris, la colocation a des côtés pratiques extrêmement concrets ! A mon humble avis, le côté confort financier est le principal à retenir ! Surtout pour moi qui aime me faire plaisir au quotidien. 

Mais la colocation, ce n’est pas non plus le monde des bisounours… Il y a également tout un tas de mauvais côtés pour lesquels, comme en couple, il faut savoir faire des concessions !

1/ Maniaques s’abstenir !
Il faut le savoir (et je le sais, malheureusement), ton appart ne sera jamais aussi propre et rangé en colocation que si tu vivais seul ! Malgré le traditionnel « planning ménage » (pas toujours respecté), il faut bien avouer que certaines personnes ont tendance à empiéter fortement sur l’espace commun, le transformant parfois en capharnaüm non voulu par une poignée d’irréductibles gens propres ne souhaitant pas vivre dans une porcherie ! 
La solution : vivre entre gens maniques ! C’est le pied !!! (ou entre porcos, selon votre « clan » ^^)

2/ Niveau intimité, on a vu mieux !
Je sais de quoi je parle, parfois Monsieur passe un weekend chez moi, et j’avoue que le 28m² dans un quartier pourrave dont on parlait tout à l’heure me manque cruellement dans ces moments-là ! ^^
La solution : il suffit d’un peu d’organisation… on est 3 normalement à l’appart, je m’arrange pour qu’il vienne quand on n’est que 2 ! C’est toujours ça de gagné ! 

3/ La salle de bain n’est pas utilisable à durée indéterminée !
Quand on est 3 ou 4 à partir plus ou moins à la même heure le matin, il faut bien prendre conscience qu’on ne peut pas passer 3 plombes sous la douche, sous peine déjà de ne plus avoir d’eau chaude pour les derniers arrivés, et aussi de ne pas pouvoir tous passer par la case nettoyage avant de partir (à la bourre du coup) au boulot ! Il faut donc s’organiser et se parler pour savoir qui passe quand dans la salle de bain !
La solution : le maquillage, c’est dans la chambre !

4/ Les rangements, comme les factures, il faut les diviser !
Les placards et le frigo ne sont pas des choses extensibles ! Ce qui est bien dommage… Surtout si on a un spécimen « empiéteur » chez soi ! La cuisine compte 3 placards ? Donc un seul pour vous… Le frigo a 3 étages ? Donc un seul pour vous… Le congélateur n’a que 2 étages ? Et vous êtes 3… problème ! Bref, si on économise sur les factures, on n’économise pas forcément sur la bouffe ! Car on est obligé de faire les courses plus souvent, et c’est très difficile de stocker si on achète en format familial pour payer moins cher ! Sauf bien sûr si on fait partie du clan des « empiéteurs » comme je le disais juste avant ! ^^

5/ La neutralité des espaces communs :
Le salon est un terrain neutre, normalement non encombré de choses personnelles appartenant à chacun. Et c’est la même chose pour la déco… Vous aimez la période bleue de Picasso ? Votre coloc n°2 préfère Victoria Francés ? Ça tombe mal, coloc n°3 aime la couleur saumon et les meubles en pin… Bref, pas de place pour votre imagination débordante, il faudra se contenter de murs blancs et de meubles passe-partout dénichés chez le suédois du coin !

Je vais m’arrêter là pour les avantages et les inconvénients ! Nous sommes à 5 – 5, balle au centre ! Je préfère vous laisser vous faire votre opinion sur la chose, et ne pas vous embarquer d’un côté ou de l’autre de la balance.
Ce qu’il faut retenir, c’est que la colocation n’est en aucun cas à tous les coups un manque évident d’autonomie. C’est parfois un choix bien réfléchi, qui permet de prioriser certains aspects de la vie, qui nous sont plus bénéfiques psychologiquement. Je pense aussi notamment aux nouvelles colocations « jeunes/vieux » si je puis dire (ce n’est pas péjoratif hein ^^). Elles m’ont toujours intriguée. Il doit aussi y avoir des côtés sympas à vivre avec des personnes âgées ! 🙂
Personnellement, je préfère pour le moment faire des concessions sur ma tranquillité et mon intimité (je rentre presque tous les week-ends chez Monsieur de toute façon ^^) pour me faire plaisir financièrement niveau sortie, et surtout wouacances ! Et puis un jour, mes priorités auront changé, et ma vie prendra sûrement un autre tournant un peu plus solitaire ! 🙂

Voilà pour ce petit sujet ! ^^ Si vous voulez réagir dessus, n’hésitez pas ! 😉

 

[LECTURE] – « Est-ce que ce livre est comestible ? »… Propos cocasses et insolites entendus en libraire

Coucou les poulettes à lunettes !! (et les autres… ^^)

Aujourd’hui, je reviens vers vous avec un petit article « lecture » ! Bon, habituellement, je suis plutôt tentée de vous parler de romans, parce que c’est quand même ce que je lis le plus souvent, et que c’est le but de mon challenge de lecture 2016. Mais là on va changer un peu de style !

En effet, j’ai reçu un petit cadeau inattendu de la part des Editions Bakerstreet dans ma boîte aux lettres en début de semaine :

Propos cocasses et insolites entendus en libraire

IMG_20160217_072126

Ce bouquin sort demain, et je remercie au passage les Editions Bakerstreet de me l’avoir envoyé en avant-première !
Ecrit par Jen Campbelle, et illustré par Pancho, il réunit un florilège de phrases ou questions farfelues de clients de librairie… On pourrait s’attendre à des situations pas réellement drôles vu l’endroit où ça se passe (une librairie c’est quand même loin d’être Disneyland ^^), mais ce n’est absolument pas le cas !
A peine le livre ouvert, j’étais déjà morte de rire… Et au bout de quelques pages, je me suis même demandé comment on avait pu compiler autant d’inepties et de situations comiques… Une librairie, ce n’est quand même pas Vidéo Gag non plus !… Et pourtant.

Extrait de l’introduction :

« J’ai grandi dans le nord-est de l’Angleterre (en me nourrissant de livres et de biscuits) et quand je suis entrée à l’université d’Édimbourg pour étudier la littérature, j’ai cherché un emploi à mi-temps. Quoi de plus logique que de travailler dans une librairie, puisque c’est là que je passais le plus clair de mon temps ? C’est ainsi qu’en 2008 j’ai commencé à travailler dans la sublime librairie indépendante de la capitale écossaise, The Edinburgh Bookshop, tenue par Vanessa et Malcolm Robertson.
(…)
Je devais y travailler depuis un mois environ quand j’ai pris conscience que les clients demandaient parfois des choses absolument improbables, impolies et bizarres. Un samedi, alors que j’étais à la caisse, une dame s’est approchée et m’a dit qu’elle venait de finir Le journal d’Anne Frank, qu’elle l’avait adoré et qu’elle aurait aimé lire la suite. J’ai failli m’étouffer en buvant mon thé. Au début, j’ai cru qu’elle plaisantait, mais son regard m’a convaincu du contraire. C’était la première chose étrange qu’un client me demandait, et comme vous allez le voir, c’était loin d’être la dernière.
(…)
Après une question particulièrement étrange qui m’a été posée, il y a à peu près un an, lorsqu’un client m’a demandé si tel livre était comestible, j’ai commencé à rassembler dans un blog les meilleures «perles» que j’entendais. Mon intention n’était pas de me moquer de nos clients ou de les contrarier. Loin de là. La plupart des gens que je rencontre tous les jours sont formidables, font partie de notre quartier au nord de Londres et ce sont eux qui nous font vivre, en ces temps particulièrement difficiles pour les libraires. Mais, comme ceux qui travaillent dans la vente le confirmeront, il y a des rencontres qui vous laissent sans voix.
(…)

Jen Campbell, 2012

***

C’est ça que j’ai aimé aussi : cette introduction qui précise bien que le but n’est absolument pas de se moquer ! Comme le dit si bien le grand philosophe télévisuel Arthur (lol) : « On rigole, mais on ne se moque pas ! » ^^

Tout est référencé avec par thème : religion, enfants, etc… On passe de situations incongrues à des questions sans queue ni tête en moins de dix secondes. Je vous ai fait une petite compilation, histoire que vous vous rendiez compte un peu de ce qu’on peut y trouver :

« CLIENT : J’ai oublié mes lunettes, vous pourriez me lire le début pour voir s’il me plaît ? »

« CLIENT : Est-ce que ce livre est comestible ?
LIBRAIRE : Euh… non. »

« CLIENT : Je file au supermarché juste le temps de faire mes courses pour la semaine. Je dépose mes fils chez vous, ok ? Ils ont trois et cinq ans, ils ne vous dérangeront pas ! »

« CLIENT : Est-ce qu’il n’y avait pas un magasin d’appareils photo ici avant ?
LIBRAIRE : Si, tout-à-fait ! Mais nous avons racheté les murs il y a moins d’un an.
CLIENT : Et maintenant, vous êtes…?
LIBRAIRE : … Une librairie !
CLIENT : Bon, d’accord… Et où est votre rayon appareil photo ? »

C’est vraiment hilarant du début à la fin ! En plus, ça se lit très vite, et pas forcément dans l’ordre : il suffit de prendre une page au hasard si on a envie de rire 5 minutes.

Je vous parle rarement de ce genre de lecture. Mais pour le coup, comme c’est un gentil cadeau inattendu de la part de la maison d’édition, je me suis dit que ça valait bien un petit article ! (pis au moins eux, ils ne m’ont rien demandé, ça change des marques de makeup qui vous demande un article et 3 mensonges par ligne ! ^^) Je trouve que ça peut faire un très bon cadeau, quelque soit l’occasion, pour les gens qui aiment ce genre de recueils humoristiques.

Prix : 14€. Sortie le 19 février 2016.

[NANTES] – Envie de faire du sport autrement ? Viens « Bodyarter » avec nous !

Hello les sportif(ve)s en herbe !

Aujourd’hui, je voulais vous parler de quelque chose qui me tient à cœur : le sport !!!!!! (le 1er qui rigole, j’lui pète une dent ! ^^)
Comme vous le savez peut-être, je n’ai jamais été très sportive dans l’âme. De légers problèmes cardiaques depuis toute gamine n’ont pas aidé bien sûr ! Je ne peux toujours pas vraiment faire d’endurance, ça m’est déconseillé même par mon médecin, ou alors à condition d’y aller trèèèèèèès doucement… Bref, vous voyez le genre… ^^

Malgré tout, il y a 4 ans, je m’y suis mise, pour mon bien d’abord, et aussi pour occuper mes soirées nantaises. J’ai commencé par du Bodypump dans une salle de sport… De la muscu pendant 1h sur une playlist plutôt sympa, avec un prof cool ! J’ai surkiffé ! Le souci ??? 500€ l’abonnement à la salle tout inclus et 10km à faire sur le périph bouchonné après le boulot pour m’y rendre. Moralité, j’ai tenu 3 ans jusqu’à ce que je découvre…

BodyArt Nantes – Athlètes de Rue

bodyart

C’est quoi le concept ?

  • Du sport intensif !! En l’occurrence c’est du « Training » !
  • Tous les jours de l’année (même le 1er janvier, y a un cours « post-cuite-du-nouvel-an » ^^), 3 fois par jour.
  • En plein air (mais l’endroit est couvert au moins le soir… frileux en hiver s’abstenir !)
  • Et surtout, c’est gratuit, ouvert donc à toutes les bourses, et à tous les âges ! (vous pouvez même venir en famille ! ^^)

En gros, pendant 1h, on souffre, mais on aime ça !! Enfin ok, pas toujours, mais le coach est là pour nous rappeler pourquoi on est là ! ^^ Au programme, le plus souvent, des Jumping jack, Burpees, Power Squats, Pompes, Ciseaux, Crunchs, etc…. par séries de 10, 20, 30, 40 ou 50… et en général pour 4 ou 5 rounds d’affilé ! J’vous fais peur là ? Meuuuuhhhhh noooon !!!!! ^^ C’est pour votre bien ! ^^ 

Plus d’info sur les séances ? Photos ? Vidéos ?? Rendez-vous sur la page Facebook Body Art Nantes !

A la fin, même si on est crevé, on prend le temps de checker et de prendre une petite photo de famille (oui, oui, c’est une famille Body Art !… de masos ! lol ^^)

12039725_1691634197738823_7965309311028283952_n

Et parfois aussi, on boit un coup… (même si c’est pas bon pour les abdos ! ^^)

pp

Bref, si tu es Nantais(e), que tu aimes le sport mais que les salles te semblent trop chères, trop impersonnelles, trop froides, trop loin, trop quelque chose, ou même pas assez autre chose, n’hésite pas à nous rejoindre !! Nous on s’éclate (dans tous les sens du terme ^^), on rigole, on souffre, le tout dans une bonne ambiance même pas payante… Le top, quoi !!!

[VQ] – Mes cadeaux de Noël… <3

Hello mes pomponetteuh !

Oui, je sais, pomponetteuh ça ne veut strictement rien dire du tout, mais ce n’est pas grave ! ^^ Aujourd’hui, je voulais quand même vous faire partager tous mes zolis cadeaux de fin d’année ! Non pas spécialement pour m’en vanter, mais surtout parce que moi aussi j’aime bien voir les cadeaux des autres : ça donne des idées !!! 🙂
Par contre, je vous préviens de suite, il n’y a quasiment rien en rapport avec la « beauté » ou la mode à proprement parler, même si j’ai eu quelques fringues… mais c’était pour surtout des affaires pour faire du sport ! (parce que le training dehors en hiver, ça pique un peu ! lol)

943896_10153764742116092_1487598148683982026_n

Noël entre colocs et amis pour commencer ! J’ai donc reçu :

*Une cafetière (ce n’était pas sur ma liste, j’en avais déjà une, mais celle-ci est programmable ! ^^)
*Un soin Mulato repigmentant violine
*Une eau démaquillante Clarins
*Un petit thriller pour bien commencer l’année ! Glacé, de Bernard Minier ! J’adore !
*Une clé USB Dark Vador ! :p
*Une petite plante carnivore à faire pousser !
*Une petite lampe de lecture pour accrocher à mes bouquins ! :p
*Un arrosoir pour mon balcon !

IMG_20151224_220016

Ensuite on passe à mon Noël en famille, avec les cadeaux de ma maman, de mon chéri, et les colis des copines qui habitent loin ❤ :

*Des chaussons-chaussettes rayés
*Des petites gourmandises à l’Ananas ( :p )
*Un joli porte-monnaie
*Un bracelet et une petite bague
*Un sac Little Marcel (caché sous les cadeaux lol)
*Une moustache qui sent bon pour la voiture ! ^^
*Une mini pochette à rabat (mon étui à permis de conduire était mort de chez mort, une aubaine !!)
*3 romans (encore de la lecture pour mon challenge 2016 si ça passe dedans ! ^^)
*Un petit carnet et son stylo assorti

IMG_20151224_222751

*Encore 2 romans ! (ceux-là c’est certains, ils passeront dans mon challenge 2016 !)
*Un jogging doublé polaire (parfait pour le sport dehors l’hiver !)
*Une grenouille au chocolat et des bonbons aux goûts bizarre Harry Potter ! ^^

IMG_20151224_225720

*Une boite d’escargots de Lanvin blancs (mes chocolats préférés ❤ )
*Encooooore un roman pour mon challenge 2016 !!!! ^^
*Des tuiles au chocolat
*Les Palmolive gommant n’est pas un cadeau en fait, mais il traînait par là, alors je l’ai embarqué, merci maman ! ^^

IMG_20151224_235759

*Des chaussons Dark Vador ❤
*Du chocolat Réauté (miam miam !!)
*Une parure avec un zoli collier et des boucles d’oreilles assorties en forme d’araignée (merci mon cheuri ❤ )
*Une carte cadeau Sephora !

IMG_20151225_001017

*Deux boites de rangement (il m’en faudrait 10 fois + mais c’est un bon début ! J’en avais déjà eu à mon anniv un mois avant ^^)
*Un sweat moumouté pour le sport !
*Un jogging également pour faire mon sport !
*Un couvercle anti-débordement pour les casseroles ! (Comme ça plus besoin de surveiller mes pâtes quand elles cuisent lol)

IMG_20160102_150217

*Un coffret de bain Moon Light
*Des Raffaello
*Un livre de recettes cosmétiques
*Un flacon de nettoyant pour les mains bio
*Une bouboule Disney avec des pièces en chocolat dedans

IMG_20160103_211228

*Des chocolats Kinder
*Et un dernier roman ! ^^

IMG_20151225_002534

Et pour finir, je m’étais offert à moi-même la Sukabox de Noël ! ❤

***

Voili voilou ! J’espère que vous avez été gâtées aussi !! Vivement Noël prochain, j’ai déjà plein d’idées qui me viennent lol !