[VQ NANTES] – Mes Utopiales 2018 : Jour 1 !

Coucou mes petits corps en décomposition !!!! ^^

Oui, je sais, je suis déjà bien atteinte par le thème des Utopiales 2018 (« Corps »), et je ne suis qu’à mi-chemin de mon parcours initiatique de cette année !! Ça promet…. 

Il faut dire que, dès la première heure du premier jour, le Président des Utopiales, Roland Lehoucq, nous a entraînés dans le vaste thème de la Téléportation, en tentant désespérément de nous inculquer de très vagues bases de physique quantique… Peine perdue ? Pas vraiment en fait ! J’avoue qu’en restant bien concentré sur ses exemples très simples, le concept devenait presque accessible à tous ! 

Bon après il faut dire que, déjà l’an dernier, l’espace-temps était lui aussi devenu très accessible aux non-initiés grâce à lui ! Je trouve qu’il a une façon d’expliquer les choses assez intéressante et ludique, tout en s’appuyant quand même sur le lexique de base. 

A final, au bout d’une heure, tu as presque l’impression que tu as compris la différence entre la téléportation en physique quantique et la téléportation en physique classique… Le tout sans aucune migraine et ponctué de quelques blagues pour détendre l’atmosphère ! ^^ Parfait pour se mettre dans le bain !!

Tout de suite après ça, direction la 1ère session de courts-métrages ! 

Ce qui est sympa avec les courts-métrages, comme avec les films d’ailleurs, c’est qu’en plus de les visionner, il faut ensuite voter pour son préféré dans chaque session ! 
Pour cette 1ère série, ça a commencé très fort, parce que le premier film était visuellement très dégoûtant à regarder ! ^^ Il y avait des espèces de gros personnages gluants et difformes ressemblant très étrangement aux frères Bogdanoff !! Je n’ai vraiment pas aimé ! En plus, il n’y avait pas vraiment d’histoire… Et moi j’aime quand il y a une histoire même si le film dure 5 minutes ! 

Pour ma part, sur cette première liste, j’ai voté pour The Replacement :
« Le soir de l’élection 2036, un concierge voit son propre clone devenir Président. Mais avoir le même visage que l’homme le plus puissant de la planète a ses conséquences. » 
Les dérives du clonage à grande échelle sont très bien retranscrites dans ce court-métrage de 16 minutes. Le côté très plausible et un peu sombre du film m’a beaucoup plu. Je pense qu’il méritait amplement mon vote !

J’ai aussi beaucoup aimé Space Flower : 
« L’amour interdit entre l’héritière d’un empire de pommes de terre interstellaire et son beau robot illustre cet adage séculaire que les parents ne comprennent tout simplement pas.« 
J’ai quand même beaucoup hésité avec ce film-ci. Le résumé laissait croire à une histoire d’amour passionnée avec un séduisant robot, dans mon esprit plutôt moderne et presque humain. Au final, on se retrouve avec un croisement entre Kenza de Loft Story et Nicki Minaj qui bave devant un robot old-school tout carré en acier inoxydable… En plus, ses parents sont les rois de la patate… Que demander de plus pour une bonne dose de ridicule jouissif ?! ^^ 

A part ça, au court de cette 1ère journée, j’ai suivi une conférence sur le mythe du géant, qui m’a donné envie d’acheter un bouquin (pas très économique les conférences en fait ! ^^), et j’ai vu deux films en compétition : 

Frontier, film russe de Dmitry Tyurin :
« 
Mikhail, un homme d’affaire véreux tente d’extraire le sable d’une ancienne zone de bataille du siège de Leningrad, qui abrite les corps de nombreux soldats russes. Un incident se produit et notre antihéros se retrouve coincé entre sa réalité et des sautes temporelles au cœur du front sanglant de l’Est. »
C’est celui que j’ai préféré ce jour-là ! Peut-être parce que c’est un film de guerre, et ce malgré quelques incohérences qui ne m’ont pas gênée plus que ça. Il était visuellement très bien réalisé. Ils n’ont pas lésiné sur les effets spéciaux, et les images de guerre sont vraiment très réalistes ! Vraiment j’ai adoré !!!

Lifechanger, film canadien de Justin McConnell :
« Drew possède la capacité de dupliquer les corps de différentes personnes, dont il consomme l’énergie et prend l’apparence. Il est sans cesse obligé de se nourrir de la force vitale de ses victimes, sous peine de disparaître lui aussi. »
Il était bien sympa aussi ce petit film ! Un peu gore sur les bords quand même ! ^^ Mais j’aime bien ça… Par contre je l’ai un peu moins aimé que l’autre car la fin m’a beaucoup déplu ! Le mec tue des gens, et au final il se rend compte que ça ne servait à rien ! En gros, je me suis dit « tout ça pour ça ! » … De coup je l’ai un peu moins bien noté que le précédent ! 

***

Je vais m’arrêter là pour cet article ! J’avais prévu de réunir 2 jours dans ce 1er bilan, mais finalement je pense que ça va être un peu trop dur à digérer pour vous !! ^^ Je vous laisse avec quelques images de l’exposition Le Petit Bestiaire Fantastique et je vous dis probablement à dimanche matin pour la 2ème journée ! Les autres suivront dans le courant de la semaine suivante ! 😉 
   

Une réflexion sur “[VQ NANTES] – Mes Utopiales 2018 : Jour 1 !

  1. Ping : [VQ NANTES] – Mes Utopiales : jours 2 et 3 ! Et chronique du film Assassination Nation, sanglant à souhait… ^^ | le dressing d'ananas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s