[LECTURE] – « Est-ce que ce livre est comestible ? »… Propos cocasses et insolites entendus en libraire

Coucou les poulettes à lunettes !! (et les autres… ^^)

Aujourd’hui, je reviens vers vous avec un petit article « lecture » ! Bon, habituellement, je suis plutôt tentée de vous parler de romans, parce que c’est quand même ce que je lis le plus souvent, et que c’est le but de mon challenge de lecture 2016. Mais là on va changer un peu de style !

En effet, j’ai reçu un petit cadeau inattendu de la part des Editions Bakerstreet dans ma boîte aux lettres en début de semaine :

Propos cocasses et insolites entendus en libraire

IMG_20160217_072126

Ce bouquin sort demain, et je remercie au passage les Editions Bakerstreet de me l’avoir envoyé en avant-première !
Ecrit par Jen Campbelle, et illustré par Pancho, il réunit un florilège de phrases ou questions farfelues de clients de librairie… On pourrait s’attendre à des situations pas réellement drôles vu l’endroit où ça se passe (une librairie c’est quand même loin d’être Disneyland ^^), mais ce n’est absolument pas le cas !
A peine le livre ouvert, j’étais déjà morte de rire… Et au bout de quelques pages, je me suis même demandé comment on avait pu compiler autant d’inepties et de situations comiques… Une librairie, ce n’est quand même pas Vidéo Gag non plus !… Et pourtant.

Extrait de l’introduction :

« J’ai grandi dans le nord-est de l’Angleterre (en me nourrissant de livres et de biscuits) et quand je suis entrée à l’université d’Édimbourg pour étudier la littérature, j’ai cherché un emploi à mi-temps. Quoi de plus logique que de travailler dans une librairie, puisque c’est là que je passais le plus clair de mon temps ? C’est ainsi qu’en 2008 j’ai commencé à travailler dans la sublime librairie indépendante de la capitale écossaise, The Edinburgh Bookshop, tenue par Vanessa et Malcolm Robertson.
(…)
Je devais y travailler depuis un mois environ quand j’ai pris conscience que les clients demandaient parfois des choses absolument improbables, impolies et bizarres. Un samedi, alors que j’étais à la caisse, une dame s’est approchée et m’a dit qu’elle venait de finir Le journal d’Anne Frank, qu’elle l’avait adoré et qu’elle aurait aimé lire la suite. J’ai failli m’étouffer en buvant mon thé. Au début, j’ai cru qu’elle plaisantait, mais son regard m’a convaincu du contraire. C’était la première chose étrange qu’un client me demandait, et comme vous allez le voir, c’était loin d’être la dernière.
(…)
Après une question particulièrement étrange qui m’a été posée, il y a à peu près un an, lorsqu’un client m’a demandé si tel livre était comestible, j’ai commencé à rassembler dans un blog les meilleures «perles» que j’entendais. Mon intention n’était pas de me moquer de nos clients ou de les contrarier. Loin de là. La plupart des gens que je rencontre tous les jours sont formidables, font partie de notre quartier au nord de Londres et ce sont eux qui nous font vivre, en ces temps particulièrement difficiles pour les libraires. Mais, comme ceux qui travaillent dans la vente le confirmeront, il y a des rencontres qui vous laissent sans voix.
(…)

Jen Campbell, 2012

***

C’est ça que j’ai aimé aussi : cette introduction qui précise bien que le but n’est absolument pas de se moquer ! Comme le dit si bien le grand philosophe télévisuel Arthur (lol) : « On rigole, mais on ne se moque pas ! » ^^

Tout est référencé avec par thème : religion, enfants, etc… On passe de situations incongrues à des questions sans queue ni tête en moins de dix secondes. Je vous ai fait une petite compilation, histoire que vous vous rendiez compte un peu de ce qu’on peut y trouver :

« CLIENT : J’ai oublié mes lunettes, vous pourriez me lire le début pour voir s’il me plaît ? »

« CLIENT : Est-ce que ce livre est comestible ?
LIBRAIRE : Euh… non. »

« CLIENT : Je file au supermarché juste le temps de faire mes courses pour la semaine. Je dépose mes fils chez vous, ok ? Ils ont trois et cinq ans, ils ne vous dérangeront pas ! »

« CLIENT : Est-ce qu’il n’y avait pas un magasin d’appareils photo ici avant ?
LIBRAIRE : Si, tout-à-fait ! Mais nous avons racheté les murs il y a moins d’un an.
CLIENT : Et maintenant, vous êtes…?
LIBRAIRE : … Une librairie !
CLIENT : Bon, d’accord… Et où est votre rayon appareil photo ? »

C’est vraiment hilarant du début à la fin ! En plus, ça se lit très vite, et pas forcément dans l’ordre : il suffit de prendre une page au hasard si on a envie de rire 5 minutes.

Je vous parle rarement de ce genre de lecture. Mais pour le coup, comme c’est un gentil cadeau inattendu de la part de la maison d’édition, je me suis dit que ça valait bien un petit article ! (pis au moins eux, ils ne m’ont rien demandé, ça change des marques de makeup qui vous demande un article et 3 mensonges par ligne ! ^^) Je trouve que ça peut faire un très bon cadeau, quelque soit l’occasion, pour les gens qui aiment ce genre de recueils humoristiques.

Prix : 14€. Sortie le 19 février 2016.
Publicités

2 réflexions sur “[LECTURE] – « Est-ce que ce livre est comestible ? »… Propos cocasses et insolites entendus en libraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s