[LECTURE – coup de <3 ] – L'Unité, de Ninni Holmqvist (débat un peu glauque inside ^^)

Hello les cocottes !!

Aujourd’hui je reviens avec un nouvel article Lecture ! Et pas n’importe lequel…. Pour celles et ceux qui me connaissent un temps soit peu grâce au blog, ou dans la vraie vie, vous savez peut-être que je ne souhaite pas spécialement procréer ^^ (pour des raisons qui sont les miennes et celles de pas mal d’autres Childfree,) C’est pourquoi je vous propose de découvrir un monde dans lequel les non-parents deviennent, à partir d’un certain âge, des « superflus » :

L’Unité, de Ninni Holmqvist

IMG_20150709_181652

Vous allez dire que je suis un peu maso sur les bords de lire ce genre de récits… ^^ Mais non ! C’est une lecture qui m’a été conseillée par une blogueuse littéraire, et que je suis absolument ravie d’avoir choisi de lire ! C’est un récit à la fois futuriste, et en même temps rempli d’un réalisme absolu ! On s’y croirait presque… à quelques centaines – ou dizaines – d’années près !

Résumé : (merci babelio.com)

Parce qu’elle vient d’avoir 50 ans et qu’elle est célibataire, Dorrit est devenue « superflue » et, à ce titre, doit rejoindre l’Unité. Un appartement lumineux et confortable, agrémenté de micros et de caméras de surveillance, lui a été réservé. Un écran de télévision, mais pas de téléphone ni Internet pour communiquer avec l’extérieur… En plus d’être logés, les résidents sont nourris, bénéficient de soins médicaux et peuvent consacrer leur temps au loisir de leur choix. Les nouveaux arrivants sont chaleureusement accueillis… avant d’être affectés à des groupes d’expérimentations médicales humaines. Le corps de Dorrit ne lui appartient plus : à chaque instant on peut lui prélever un organe au bénéfice de ceux qui vivent à l’extérieur et qui sont encore « utiles ». Tout est prévu dans le moindre détail. Sauf une rencontre qui va tout changer.

Imaginez-vous dans un monde comme celui-ci pendant un instant, et vous verrez que ce livre est vraiment attractif. Il a attisé ma curiosité dès le 4ème de couverture ! Et s’il y a bien quelque chose que je kiffe dans un bouquin, c’est quand il me fait me poser des tonnes de questions existentielles !
La question de base à se poser est simple :  si j’avais vécu dans un monde comme celui-ci, en tant que « superflue » donc, comment aurais-je appréhendé le fait d’être en quelque sorte un réservoir à organes et un crash test à médicaments ?
Et de là découle d’autres questions passionnantes à se poser : Connaissant par avance mon destin en tant que « superflue », aurais-je fait un enfant juste pour ne pas finir à L’Unité ? Et si j’avais fait ce choix, comment aurais-je vécu le fait de savoir qu’une fois malade mais « utile », j’aurais peut-être bénéficié d’organes provenant de personnes en parfaite santé à la base, mais jugées inutiles pour un autre usage que donneurs d’organes vivants, sous le seul prétexte qu’ils n’ont pas eu d’enfants, ou même pire : qu’ils en ont voulus mais n’ont pas PU en avoir ? Aurais-je culpabilisé ou pas ? Les aurais-je plaint ? Serais-je restée indifférente à leur « seconde vie » ?
Voici autant de questionnements qu’on peut se poser en dévorant ce livre !! Et il y en a plein d’autres encore, bien plus graves que ça à se poser, mais je n’émettrai pas ces interrogations ici : je risquerais de trop vous spolier la fin !
(qui m’a même fait verser quelques larmes…)
Le fond de ce bouquin est donc juste génial, mais qu’en est-il de la forme ???? … Bah c’est exactement la même chose !! C’est hyper simple et agréable à lire ; la plume de l’auteur est fluide et sans fausse note ; les scènes de vies simples succèdent aux périodes de rebondissements plus sombres ; et surtout : la fin – même si bizarrement on s’y attend un peu quand même – est, je trouve, bouleversante…

Vous voulez un p’tit spoil à lire en surbrillance, je le sens, surtout vu la manière dont je viens de vous vendre le bouquin !! Je m’épate moi-même en écrivant mon article ! Je pense que c’est l’une des lectures qui m’aura le plus marquée cette année ! 🙂

SPOIL :

A la fin, Dorrit tombe enceinte malgré ses plus de cinquante ans… Ce qui est peu surprenant, la ménopause ne survenant pas forcément à un âge fixe, et sachant qu’elle est en parfaite santé. Malheureusement, 2 choix s’offrent à elle : implanter son embryon dans le corps d’une autre femme dans le monde des « utiles »… ou bien mener sa grossesse à terme… et faire adopter son bébé à l’extérieur de L’Unité… A moins qu’une autre issue (au sens propre) lui soit proposée…?  Quel va être son choix ?…

Voilà !!!! Comme vous avez pu le constater, je suis très enthousiaste à l’idée de vous faire découvrir ce bouquin ! Avec La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, c’est mon autre coup de cœur de cette moitié 2015 ! Je vous le conseille très très fortement ! Et même si vous ne comptez pas le lire, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour m’exposer votre ressenti sur ce monde futuriste, mais pas forcément si irréaliste que ça… 😉

Publicités

Une réflexion sur “[LECTURE – coup de <3 ] – L'Unité, de Ninni Holmqvist (débat un peu glauque inside ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s