[VQ] – J’ai testé pour vous : faire un boulot que personne n’apprécie… et aimer ça !

Hello les poulettes !

Parce qu’on dit souvent qu’il n’y a pas de sot métier, j’ai décidé de vous parler un peu du mien (de métier !). Non, je ne suis pas éboueuse, ni contrôleuse des impôts, ni péripatéticienne (XD)Je suis juste téléactrice ! ^^ (et non pas actrice télé malheureusement ! XD)

teleactrice

Bah oui… il en faut ! (si, si, j’vous jure !) Parce que la téléactrice ne fait PAS QUE vous embêter avec des sondages au téléphone aux heures des repas… Parfois elle est utile, la téléactrice (enfin ça dépend des missions… ^^).

D’abord, une téléactrice, c’est quoi ?

(je vais parler au féminin, désolée pour mes collègues hommes ! ^^)

C’est une nana qui bosse au téléphone ! (c’était pô dur à trouver ça…)
Mais c’est encore + varié que ça, puisqu’il existe une multitude de téléactrices !!!

*Les télé enquêtrices  : Les chieuses du midi et du soir qui veulent absolument savoir si vous êtes tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout satisfait de votre poisson pané Colin de Captain Igloo ! (et qui s’énervent intérieurement quand vous leur répondez « satisfait tout court » parce que cette case là, elles ne l’ont pas !!!! ^^)

*Les télévendeuses : Celles qui veulent vous vendre des sacs aspirateurs alors que vous possédez un aspiro sans sac ! ^^

*Les téléconseillères : Celles-là elles ne vous appellent pas, c’est vous qui les appelez… Mais ça ne vous empêche pas d’être néanmoins désagréable au téléphone si elles ne vous disent pas ce que vous souhaitez entendre ! :p

*Les téléprospectrices : Elles, en général, elles veulent vous caser un rdv avec un conseiller bancaire… Et en général, vous l’acceptez pour qu’elle vous fiche la paix, mais vous n’allez pas toujours au rdv… ^^

Maintenant que vous en savez un peu + sur les différents métiers que l’on regroupe sous le terme « téléactrice », passons en revue les différents préjugés de ce métier somme toute merveilleux ^^ (j’exagère oui lol)

1/ Téléactrice, une bouffonne au téléphone ?

Dans un sens oui… Mais pas que ! ^^ Certes, j’en ai fait des missions pas forcément intéressantes, avec des objectifs pas forcément très nécessaires pour la survie de l’humanité… (style enquêtes pour des mutuelles…). Mais Dieu merci, la téléactrice est multifonction ! La télé enquête ok, c’est pas ce qu’il y a de + passionnant ! Mais le téléconseil, c’est déjà nettement + captivant ! Au programme : de nouvelles connaissances (en l’occurrence pour ma part, dans le domaine bancaire entre autre). Et surtout, adieu les gens énervés parce qu’on les dérange en mangeant ! Oui, en téléconseil, ce sont les gens qui nous appellent aux heures des repas (ou pas) en nous gueulant dessus parce qu’ils ne savent pas utiliser leur ordinateur la plupart du temps…. (j’exagère, on nous gueule rarement dessus quand on fait du téléconseil, contrairement à la télé enquête ^^). Aussi appelé mission de « réception d’appels« , quand on nous annonce une mission de ce genre au boulot, en général c’est considéré presque comme une récompense pour bonne conduite ! XD

2/ Téléactrice, un robot au téléphone ?

Je vais peut-être vous surprendre, mais même si l’on ne fait pas de téléconseil, on peut être amené dans ce boulot à faire du social malgré soi… Nous ne sommes pas censé le faire (surtout pas en télé enquête, pour ne pas fausser la neutralité du questionnaire… -_-), mais nous le faisons quand même. En tout cas moi ça m’arrive. Je suis incapable de rester de marbre devant quelqu’un qui me parle de sa vie misérable, en se disant que, vu le métier que je fais, je dois bien le comprendre au moins un peu… Alors, même si je n’ai pas forcément le « droit » de répondre à ce genre de choses, j’ai au moins la possibilité d’écouter la personne. Et parfois, rien qu’en faisant ça, j’ai le droit à un compliment, ou à une phrase du genre « merci de m’avoir écouté, vous êtes gentille ! », et moi ça me va ! (bon, ça bousille un peu mon temps de communication, mais ça a aidé une personne en détresse ! ^^)

3/Téléactrice, un boulot alimentaire dévalorisant ?

Parmi mes collègues, si je devais évaluer le nombre d’entre eux qui n’apprécie pas leur propre boulot, je dirais que ça représente environ 90% d’entre eux (en étant gentille…). Je vais vous surprendre, mais moi je fais partie des 10% restants ! Je ne vous dis pas que j’apprécie toutes mes missions, mais la plupart d’entre elles me plaisent, parce que je côtoie des gens intéressants et j’apprends des choses dans des domaines variés. Autant vous dire que vous aurez du mal à me vendre une mutuelle ou un produit bancaire dont je n’ai pas besoin… 😀

4/Téléactrice, un boulot mal payé ?

La dessus, une seule chose à dire sans trop rentrer dans les détails : les différentes primes (de base, sans objectif) que l’on touche quand on bosse à la mission (donc sous contrat vacataire), compensent largement les cotisations qui sont prélevées sur la feuille de paye… Moralité, pour un mois, à 35h/semaine, il suffit de multiplier son nombre d’heures par la valeur du smic (ex. de mon mois de juillet : 161*9.43=…!!!!)… ça donne à quelques euros près le montant du salaire… net ! Autant vous dire que pour le peu de stress que représente ce genre de boulot (je ne parle pas de la télévente et de ses objectifs de rentabilité, je n’en fais pas et je ne veux pas le faire, je ne m’en sens pas capable…), c’est plutôt bien payé… Après, il ne faut pas avoir « besoin » de quelque chose de stable, c’est sûr… Moi pour ma part, vu ce que je gagne pour ce que je bosse, et vu que je n’ai pas de famille à nourrir, je n’échangerais mes contrats de vacation contre un CDI pour rien au monde !!! (c’est un coup à perdre 300€ sur la paye pour le même taux horaire… berk !)

5/Téléactrice, un boulot sans perspective d’avenir ?

Là pour le coup, je n’en suis pas encore là (je me sens très bien dans ma boîte avec le statut que j’ai). Mais vu la multitude de domaines auxquels touche ce métier, avec un peu de tchatche, il y a de quoi faire par la suite !

6/ Téléactrice, un boulot contraignant ?

Ok, on n’a pas forcément des horaires de bureau (ça arrive souvent quand même pour ma part, mais parfois – en enquête -, on bosse en décalé – midi + soir + samedi). Mais ayant travaillé dans la vente en boutique, je trouve que les horaires ne sont pas si horribles que ça ! (j’ai toujours détesté bosser les samedis complets… ^^). En +, ce n’est pas prise de tête. Le soir, vous ne pensez plus à votre boulot ! (là, c’est l’ex-instit’ qui parle…). Et si vous êtes prévoyant et économe, vous pouvez même prendre des vacances quand vous le souhaitez ! ^^ (enfin cette année, j’ai un peu mal géré mon mois d’août chômé, j’avoue… lol)

7/ Téléactrice, un boulot en voie de disparition ?

Malgré toutes les potentielles lois futures qui pourraient mettre à mal certains domaines du ce métier (la télé enquête par exemple ?!), notre société (d’assistés) aura toujours besoin au minimum du téléconseil… Ca c’est une certitude !

8/Téléactrice, un boulot d’étudiants et/ou d’imbéciles ?

Pour ma part, j’ai un Bac+4 et je me sens très bien où je suis ! Parmi mes collègues j’ai des gens qui ont fait des études, d’autres qui n’en ont pas fait. J’ai des anciens chefs d’entreprises, des étudiants, des mamans qui font ça en complément, pour vivre confortablement avec un demi-salaire en +, des gens aussi qui font ça pour payer leur loyer et se nourrir. Je ne pense pas qu’on puisse catégoriser les téléacteurs dans la catégorie des abrutis incapables de faire autre chose de leur vie. Pour ma part, j’ai CHOISI de ne plus être professeur des écoles, j’ai CHOISI de ne plus être vendeuse, et j’ai CHOISI de rester téléactrice (mon employeur me garde, ça aide, mais si ça n’avait pas été le cas, j’aurais de nouveau cherché dans cette branche là, et pas une autre.)

9/Téléactrice, un boulot qui vous rend un peu + humain ?

Dans un sens oui… Quand on fait un boulot dévalorisé (et non pas dévalorisant pourtant je trouve !), on a tendance à voir les autres boulots dévalorisés comme de vrais métiers à part entière ! On a aussi tendance, je trouve, à être un peu plus respectueux des gens qui nous font chier quand ils bossent (les autres télé enquêteurs, les inspecteurs des impôts, ou les éboueurs qui bloquent les rues le matin avec leur camion-poubelle…)

10/Téléactrice, un boulot qui vous rend aussi un peu sadique ? ^^

J’avoue……. La télé enquêtrice chevronnée gagne en général en sadisme au fil des années de « carrière ». N’essayez pas de lui raccrocher au nez sans dire un mot, elle vous harcèlera 2 fois + ! (mais si, on a le droit rhoooo ! ^^). N’essayez pas non plus de l’insulter, elle vous retournera l’insulte de manière polie, détournée, et tout à fait légale ! (l’ironie est tolérée chez nous ^^ en + on a un sens de la répartie bien entrainé !). Ne chuchotez pas trop fort à votre enfant qui répond à votre place « dis à la dame que je ne suis pas là… », sinon la dame se fera un plaisir de vous recontacter toutes les heures pour vérifier le nombre d’enfants que vous avez ! ^^. Le + simple : « vous avez fait un faux numéro« . Ou alors, vous voulez qu’on vous retire des fichiers. Deux phrases simples, courtes, qui peuvent être dites avec politesse…. Cela dit, n’oubliez pas qu’un jour, il se pourrait que vous ayez un coup de fil pour baisser votre forfait de téléphone, ou pour vous parler de votre courrier quinquennal sur la retraite bourré de fautes sur lequel il serait bien de se pencher quand même… Alors réfléchissez-y à deux fois avant de nous envoyer bouler bêtement. ^^ On n’appelle pas que pour des trucs futiles ^^ … Bon cela dit, je dis ça, mais moi ou ma mère ne sommes appelées qu’une fois tous les 4 ou 5 mois… Mon copain ça va jusqu’à 2 fois par jour par période entière… On a du bol, ou on en a pas ! ^^ Astuce pour ne pas être appelé à tout bout de champs : si vous faites un trucs sans importance sur le net et qu’on vous demande un n° de téléphone, mettez en un faux ! Ca paraît bête, mais beaucoup de gens n’y pensent pas… XD

Bref ! Difficile de faire entièrement le tour de ce métier… Je ne vous demande pas de répondre à chaque Mme L. qui vous téléphonera pour vous vendre une sac aspiro ou vous parler de votre mutuelle. Mais la politesse n’a jamais tué personne. Et nous titiller en nous insultant, en ne parlant pas au bout du fil, ou autre, ça ne marche pas, croyez-moi ! 😉 J’espère que ça vous aura au moins interpellé de découvrir ou redécouvrir ce métier pas forcément très apprécié des gens !
Moi en tout cas, j’aime ce que je fais (je pense que ça se ressent dans l’article de toute façon… ^^). Ca peut vous paraître improbable, je peux vous sembler stupide. Eh bien dans ce cas là, je suis stupide alors ! ^^ Autant que vous, car il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, même sur un métier aussi bateau que téléactrice ! 🙂

Publicités

5 réflexions sur “[VQ] – J’ai testé pour vous : faire un boulot que personne n’apprécie… et aimer ça !

  1. Depuis que j’ai fait caissière & du standard, j’essaye toujours d’être sympa avec les gens. Même quand je m’énerve, je dis que c’est pas contre la personne au téléphone mais que j’ai besoin de vider mon sac ^^. J’ai eu une mauvaise expérience en téléconseil, on était harcelés littéralement avec mes colocs, tout les jours alors je n’ai jamais donné mon numéro de fixe où que ce soit. Bref, j’ai réponds quelques fois & à un moment, j’ai dit à la dame : »ça fait 3 mois que vous m’appelez tout les jours, je vous réponds toujours que je suis satisfaite de ma mutuelle, alors arrêtez de m’appeler. » & là, cette pétasse, elle m’a raccrochée au nez !
    Bref, mon aventure avec la telecom’. En tout cas, tu as du courage de faire ça & tu as de la chance que ça te plaise ! 😀

  2. Ca m’est arrivé en faisant caissière, mais pas chez auchan ou quoi, dans une petite boutique sympa; les gens me parlaient beaucoup et j’adorais ce coté social.
    Je trouve ça bien que tu voies ton travail dans sa globalité, c’est uniquement comme ça qu’on peut le faire bien, ayant travaillé en ressources humaines, chaque responsable devrait s’assurer que chaque personne dans la boite sache précisément quelle est son importance. Tu es la salariée modèle! 🙂
    Je pense qu’avec un petit effort on peut tous aimer ce qu’on fait (et j’te parle en connaissance de cause, j’ai déjà fait de la saisie informatique « avec plaisir »), pour peu qu’on essaye de voir plus loin que le bout de notre nez.
    Bisou!

  3. Je trouve ce métier assez sympa car mine de rien c’est assis donc pas fatigant le seul soucis c’est que tu peux avoir de sacré mal de crâne. Et tomber sur des cons a l’autre bout du fil. Mais tu t’en fiches tu es payés!
    Je fais un métier très dévalorisant mais je suis fier d’avoir le courage de le faire car peu de personne sont assez courageux pour le faire . Avant je cachais mon métier maintenant je le dis haut et fort . Et les personnes qui s’arrêtent au cliché et bien tans pis pour eux !

  4. Je suis téléactrice , et croyez moi j’ai une vision différente, je déteste , pour moi c’est un travail alimentaire et malheureusement la seule boite de ma petite ville qui offre un 35H ! Alors certes on est assises donc pas de fatigue physique mais une fatigue mentale dure a gérer . J’appel des personnes pour qu’ils fassent des dons par chèque ou par prélèvement automatique pour le compte de grandes associations et je me fais insulter , raccrocher au nez , engueuler plusieurs fois par jour ! Cela fait 2 ans que j’occupe ce poste est entre les menaces des donateurs et la pression des chefs pour remplir les objectifs ( qui sont impossible ) je suis au bord du burnout !!!!!!!
    Je conseille a personne ce que je fais en tout cas pas dans le domaine des associations !

    • Je confirme qu’on a eu une mission dans ma boîte pour parrainer des enfants de je ne sais où…. C’était la piiiiiire mission du monde ! Ils ont tous abandonné, même le client je pense, parce qu’on n’a plus jamais eu de mission de ce genre dans la boîte !
      Quelle horreur ce genre de chose…. Là pour le coup, on m’appelle pour ça, je n’insulte pas, mais je dis non direct ! XD !
      Tu es surtout très mal tombée…. Moi j’ai la chance de pouvoir plus ou moins choisir le type de mission que j’accepte ! Genre je ne fais pas de vente au téléphone parce que je n’aime pas ça, pourtant je pourrais le faire, y a de la demande, mais je ne veux pas, alors on me laisse tranquille.
      Dans ce genre de boulot très aléatoire, je pense surtout que le souci vient de ta boîte en elle-même……… ils n’en ont strictement rien à secouer des missions qu’ils acceptent et de l’état mental des gens qui sont en appel… Si j’étais toi, je changerai plutôt de plateforme… Quitte à changer de ville s’il n’y a que ça par chez toi 😦
      Ca ne devrait même pas exister ce genre d’appel. C’est de l’abus de faiblesse en + ! si t’appelles un ptit vieux qui va pas trop comprendre, paf il va dire oui…. c’est un peu jouer sur les sentiments des gens. Répugnant 😦 Courage en tout cas !!!! Mais ne reste pas là, tu vas y perdre ta santé ! Et ça, même l’alimentaire ne le justifie pas….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s